Sur les tables de la loi -ou ailleurs - on a gravé qu'il fallait manger "cinq fruits et légumes par jour". Or, je suis une mère soucieuse du bien-être alimentaire de sa famille et obsédée par la diététique (qui a rigolé, au fond ? Ouais... de toutes façons, j'ai les noms...). Mais je suis aussi une mère qui sait compter. Un peu. Et pour arriver à cinq, il faut commencer par un. C'est incontestable ; mon banquier l'a confirmé. Donc, on commencera par des fraises. Parce que tel est mon bon plaisir.

Alors aujourd'hui, tarte aux fraises à hurler de plaisir :

IMG_2723

D'abord, on fait son marché et on investit dans :

- Un grand bol de farine

- 4 cuillerées à soupe de sucre en poudre

- 100 gr. de beurre

- un verre d'eau

- 250 gr de mascarpone

- 1 cuillerée à soupe de crème fraiche épaisse

- 3 cuillerées à soupe de gelée de groseille ou de framboise

- une barquette de fraises de 500 gr. (pour pouvoir en manger plein en préparant !) bio ou pas, mais de pays ! Allez !

Après, on se sert un café ou autre chose et puis on s'y met :

Dans un saladier, on mélange la farine et deux cuillerées à soupe de sucre. Dessus, on coupe le beurre en morceaux, en en gardant un peu pour beurrer un moule à tarte (joli, si possible, pour qu'il puisse passer à table en cas de démoulage difficile !).

Lorsque le beurre est ramolli (oui, entre temps, on a vaqué...), on patouille avec ses petits doigts pour mélanger tout ça. Puis on ajoute de l'eau, peu à peu pour ne pas noyer le truc. Le but, est d'obtenir une jolie boule de pâte que l'on étalera sans sommation afin d'en garnir le moule. On se déchainera ensuite dessus, fourchette à la main pour piquer généreusement tout ça, et puis, hop, au four, th. 8. Là, on surveille : ça doit être cuit, doré, mais pas marron ! Quand c'est prêt, on laisse refroidir (c'est là qu'on démoule. Ou pas.)

Dans un bol, on mélange le mascarpone et la crème fraiche (pas trop ou la tarte sera liquide !), le sucre restant, et on tartine la pâte.

Par dessus, on dispose les fraises coupées en deux (ou en 3... ou en ce qu'on veut !).

Dans une petite casserole, on fait fondre la gelée totalement, puis on en nappe, à la petite cuillère (si si... sinon c'est mal fait !) chaque fraise (on ne plaisante pas avec le plaisir.). Et puis on réfrigère une demi heure. Au delà, c'est intenable !

A la saison, cette recette est une vraie tuerie si l'on remplace les fraises par des framboises.

Et la prochaine qui me parle de régime, je lui dégaine la tarte fondante aux bananes, faisable toute l'année ! En cette période difficile, où les magasines veulent nous culpabiliser, nous faire souffrir, tuer notre pauvre petite cellulite qui n'a rien demandé à personne (pas même à naitre, d'ailleurs), RESISTONS !!!

IMG_2725

C'est pas plus sexy qu'un sachet protéiné, ça ? Ben alors !