IMG_4769

Rien de tel qu'un petit peu de tissu écossais pour se mettre dans l'ambiance de la rentrée ! Comment ça, on est rentrés depuis dix jours ? Allons allons ! Pas de remarques négatives...

Forte de l'idée qu'il faut partir du bon pied, j'ai décidé de me dépasser, de relever des défis, d'avancer. Et mon Everest autoproclamé de septembre n'était autre que la passepoil. "Vaincre le passepoil" est devenu mon objectif, ma raison d'être, mon  but... J'en fais trop ? Bon d'accord. A force d'en voir partout et de trouver très chouette cette manière de souligner un vêtement, je me suis dit qu'il fallait que je tente la chose. Pas folle, je me suis lancée avec un petit lin à carreaux de chez TOTO, à 3 € le mètre (tu te rappelles, Mag ?). On n'est jamais trop prudente.

Concernant le modèle, j'ai opté pour le chemisier à plastron de la page 18 (explications p. 54)  de Couture Nature. Un peu refroidie par des tentatives antérieures, j'ai taillé mon patron en L afin d'éviter de me trouver avec la couture des manches à deux centimètres du cou... C'était oublier que le reste de la blouse, plutôt ample, allait s'en ressentir... Bref, après un premier essayage, j'ai dû reprendre la chose du milieu de la manche jusqu'au bas du côté pour réduire un peu l'envergure du truc qui faisait franchement "grossesse"... Cela dit, mon idée de tailler en L était quand même bonne car au niveau des épaules, c'est pile poil !

Et le passepoil ? Ah oui, c'est vrai... Eh bien ça a été une aventure (oui... comme d'hab' !). D'abord, on ne trouve pas de passepoil tout fait sur Auch. Forcément, ma mercière m'a fait prendre conscience que pour en vendre deux fois l'an, elle  n'allait pas s'embarrasser d'un stock déraisonnable. Je suis donc repartie avec ça :

IMG_4732 du biais, du cordon... et, Dieu merci, des conseils. Au final, les filles, je peux le dire, le passepoil, c'est fastoche ! La preuve en images :

IMG_4739

IMG_4736

IMG_4737

Et le tour est joué ! Tout le monde a vu ?

En fait, la principale difficulté reste le montage, avec une petite épaisseur de plus et la nécessité de coudre bien au bord du cordon (avec le pied à fermetures éclair... pour travailler au plus près !).

IMG_4767

Bon, c'est encore loin d'être parfait, mais j'ai au moins désacralisé la chose.  Après, la blouse est un brouillon : l'empiècement prévu par le modèle me semble bien large, et je l'ai monté avec maladresse : ça "poche" un peu dans les angles, mais c'est mon éternel problème avec les arrondis qui doivent, au final, être plats.

IMG_4760

Pour le reste, j'ai fait une erreur de montage (plus vexante), les fronces qui devaient être sous les manches trois/quart sont dessus ! Mais bon...Si tout roulait, je n'aurais rien à raconter !!!

IMG_4755

Petite satisfaction au passage, j'ai enfin pu utiliser les boutons vintage, début vingtième en laiton et nacre, et ils rendent bien.

IMG_4752

IMG_4766

IMG_4746

Il va juste falloir que je résiste à l'envie d'en coudre partout !