Rien moins.

IMG_3389

Vous connaissez la chanson : il faut manger 5 fruits et légumes par jour, pratiquer une activité sportive quotidienne, boire de l'eau. Je rappelle que fumer nuit à la santé, provoque des cancer et peut entrainer l'impuissance. J'ajoute qu'il faut boire avec modération, éviter les drogues, faire l'amour avec un préservatif, et regarder avant de traverser la route (ou respecter les limitations de vitesse et ne plus passer au feu orange). J'étais d'ailleurs à deux doigts de proposer  - soyons logiques -  d'imposer à toutes les futures mamans de se faire tatouer à l'intérieur des cuisses le conseil raisonnable "Vivre avec modération", afin que dès le franchissement du col, les nourrissons soient alertés sur ce qui les attend...

J'en étais là, lorsqu'il m'a semblé sanitaire de résister, c'est à dire de pratiquer une forme bénigne (ben oui, quand même !) de terrorisme : le terrorisme pâtissier. Non, je n'envisage pas le lancer de chantilly sur sablé, encore que l'entartage me fasse souvent l'effet d'être une réponse pertinente à la connerie ambiante. Et puis il y a régulièrement des situations dans lesquelles je me laisserais bien aller à rectifier un portrait ou deux, juste pour le "fun" comme dirait quelqu'un qui m'a bien gonflée ces temps-ci (et qui se serait bien mérité de prendre une tourte à la crême - avariée, à y être -  dans sa sale gueule de faux-cul trop maquillée), et pour la sensation de plénitude dont on doit faire l'expérience juste après. Mais non. Ce que je vous propose est bien plus pernicieux et jouissif.

Je vous propose une recette dans laquelle aucun ingrédient n'est sain ni naturel, et qui, pour autant, va rendre vos enfants fous de bonheur... et obèses, s'ils en abusent ! mais bon, vous êtes là pour les priver d'une bonne part du truc, et vous comporter en totale mauvaise mère qui sort la friandise de la bouche de ses mômes pour s'en gaver sans vergogne.

J'ai nommé le gateau sans nom qui croustille...

Attention : la lecture de la recette qui suit est susceptible de provoquer de graves crises de tétanie chez les sujets sensibles à la cause écologique ou portés sur la diététique.

Achetez au supermarché (allez-y en voiture. Diesel, la voiture, à y être !) :

- 200 gr de chammalow

- 40 carambars

- 200 gr de Coco Pops

- 125 gr de beurre.

Ah, je vous avais prévenus... ça va faire mal...

Dans un plat en verre, versez les chamallows, posez dessus les carambars (sans leur papier, quand même !) et le beurre en morceaux. Mettez le tout au micro-ondes 5 minutes.

IMG_3376

Sortez la chose (qui, à ce stade, j'en conviens, a tout l'air d'un lendemain de fête gasconne mal négocié), et fouettez l'ensemble jusqu'à ce que ça ait l'air homogène.

IMG_3380

Avant que ça refroidisse, versez les céréales et remuez bien. Versez le tout dans un moule, de préférence en silicone (j'adore ce mot... silly - conne...) et laissez refroidir.

IMG_3382

IMG_3384

IMG_3386

Le truc se consomme avec les doigts (mais on a le droit de se laver les mains avant), coupé en carrés.

IMG_3387

Rendons à César ce qui est à Caro : cette recette m'a été communiquée par une collègue très bien par ailleurs. Elle figure, la recette (!) sur le blog de cuisine de mon lycée trouvable ici. Si vous saviez à qui on confie vos enfants !!!

PS : sur ce blog là, je sévis sous le pseudo de "la Callareta", ce signifie à peu de choses près, en occitan "celle qui fait fermer la bouche aux autres". C'était le nom sous lequel on désignait mon arrière-arrière grand-mère paternelle, marchande de pommes sur le marché de l'Albinque, à Castres.