Bon, voilà l'exemple de message qui ne concernera peut-être qu'une minorité, mais bon...

Savez-vous qu'il y a, à Auch, une authentique lieu de perdition, tout petit mais débordant de raisons de griller sa carte bleue et de passer un bon moment ? Allez, je vous montre.

IMG_3581

C'est pas beau, ça ? Et vous n'avez rien vu... Jugez plutôt :

IMG_3582 IMG_3583

La boutique est toute petite, et pleine comme un oeuf ! Un vrai rêve de gamine : on n'a jamais fini de trouver le trésor de plus...

Il y en a même pour les quilteuses :

IMG_3584

Les cousettes...

IMG_3587

Les magiciennes qui créent par la force de la pensée (bon, les procrastineuses, quoi !)

IMG_3585

Véronique, qui tient la boutique "Le Caméléon Cocooning", rue du Pouy, à Auch (il faudra que je lui demande pourquoi le caméléon...), a très envie de faire des choses, de monter peut-être un atelier, de rencontrer du monde... Mais ce n'est pas évident dans une ville de taille moyenne, et à l'approche de l'été (oui, avec la chaleur, il n'y a bien que la laine qui ne fond pas...). Bref, j'aime beaucoup passer la voir, craquer pour des pelotes - notamment de laine bio MA-GNI-FIQUE - et papoter un peu.

IMG_3588

Or, figurez-vous qu'en achetant de quoi me faire un Shalom Cardigan (tu es le diable, Caro !!!), j'ai évoqué les blogs, et appris que Véronique vient d'en ouvrir un, avec l'espoir de sortir un peu du magasin, de dynamiser tout ça. Je vous donne donc le lien. Elle est preneuse de vos suggestions, remarques, propositions. Ce n'est pas un site vendeur, pour le moment, plutôt un lieu d'échange, mais tout est à concevoir encore.

Bon, et puis, faites pas vos chochotes !!! Le Gers, c'est bien, le Gers, c'est sain. On y mange gras (on y parle gras aussi, parfois), on y vit vieux, on y respire un air tout à fait appréciable; et il y a des routes qui y mènent. Je suis sûre que même depuis l'Alsace, avec un peu de bonne volonté, c'est jouable. Alors venez toutes ici faire vos achats. Promis : toutes les cent visites, je paie un café. Comment ça, "c'est tout ?!"... Et la paupérisation de l'éducation Nationale, vous en avez entendu parler ? ! Non mais...