En cette période où les nuages s'amassent à nouveau à l'horizon de la santé familiale, j'ai décidé de coudre quand même, et - à défaut de prier, chose difficile pour une mécréante comme moi- j'ai cousu une blouse Madone, de Marie. Ce n'est pas ce que j'avais prévu, mais il faut croire qu'on n'est jamais sûr de rien, et que le mieux est parfois de suivre ses intuitions sans trop planifier.

Ainsi, le tissu très sombre que j'avais choisi pour ma deuxième Blonde m'a tout à coup semblé sinistre et je suis allée vers un patron que je venais d'acheter lors de ma dernière crise d'achats compulsifs, et vers un tissu rayé clair et coloré qui fait un peu pyjama d'après mon plus jeune fils) et qui n'est pas du coton - à mon avis -  alors qu'on me l'avait vendu comme tel. En effet, il a un tien de rigidité sous l'aiguille qui me semble suspect...

Le modèle est agréable à réaliser, assez original, surtout au regard de ce que je couds d'habitude. Marie teste, visiblement, des modèles avec des dos originaux, comme on le verra dans un prochain article si la suite des événements me permet de coudre un peu dans les mois et les semaines qui viennent.

Ici, d'ailleurs, c'est le dos que j'aime le plus ! A vrai dire, je l'aime beaucoup. Cela tient aux rayures et au passepoil que j'ai absolument voulu ajouter pour cette version.

IMG_8043

IMG_8079

IMG_8056

Le Hic, en revanche, c'est la finition du décolleté. Le modèle est prévu pour être fini avec un biais qui m'a donné, au niveau du V de vraies sueurs froides ! Au final, j'ai négocié le truc... et renoncé à le défaire lorsque j'ai réalisé que le biais en V avec un tissu à rayures était une idée débile puisque je me trouve avec une bordure rayée à l'horizontale d'un côté et à la verticale de l'autre... Ridicule !

IMG_8062

Il aurait fallu poser une parmenture sur le devant, doubler la pièce en U qui se trouve en haut du puis procéder au montage du devant sur les manches et le dos. C'était la solution, mais il fallait défaire au delà du raisonnable lorsque je m'en suis aperçue. Tant pis !

Au final, je pense que je porterai cette blouse qui tombe plutôt bien, à mon avis.

IMG_8065

IMG_8070

C'est bien simple, elle m'a presque réconciliée avec les manches froncées et boutonnées. En vrai, j'ai triché : il y avait une épaisseur terrible au niveau du biais des poignets. Je me voyais galérer pour réaliser une boutonnière et je n'avais aucune envie de me pourrir la vie pour de la couture. Du coup, j'ai dégainé un de ces bouts de rubans que l'on trouve au niveau des épaules des vêtements vendus dans les marques bon marché et qui doivent faire tenir les tee-shirts sur les cintres. Oui, depuis des années, je les coupe après achat, et je les garde... J'en ai coupé deux morceaux de quelques centimètres avec lesquels j'ai réalisé deux boucles que j'ai glissées dans le biais de chaque poignet en laissant dépasser un petit anneau. Il ne restait plus qu'à coudre un bouton en face. Ni vu ni connu j't'embrouille.

IMG_8078

 

Ce ne sont pas les envies qui manquent pour la suite, mais je ne sais trop à quel rythme je vais coudre. Il est possible que les messages soient un peu espacés, mais le pire n'étant jamais sur, on verra. Peut-être les avions en perdition vont-ils se décider à aller se crasher ailleurs que sur mes pompes, histoire de changer un peu !