Parmi les projets qui tiennent la tête de ma TDL (to do list... l'expression ayant disparu de tous les blogs encore en activité, je tente coquètement le sigle... c'est indémodable, un sigle ! Bref.) depuis deux ans au moins, ce qui en dit long sur la rigueur et le rythme avec lesquels je couds, il y a la simplissime et indipensable jupe crayon. En WAX.

La chose aurait pu s'éterniser encore si je n'avais mis la main grâce à Pinterest (mon principal loisir procrastinatoire) sur LE tissu qu'il me fallait pour avoir l'impulsion. Il s'agit d'un motif de taille raisonnable pour un wax,en forme d'oeil dont la pupille serait une fleur. Il existe en plusieurs coloris. Le gris et bleu a d'ailleurs été utilisé pour un pantalon (de mémoire...) par une marque de vente par correspondance.

IMG_8366

Le tissu, trouvé sur My Little Mercerie, m'a aussitôt harponnée, mais mes finances étant à peu de choses près dans l'état ordinaire que l'on imagine avec un fils étudiant en rade d'ordinateur avec un rapport de stage à taper, et un plus jeune en pleine croissance incapable d'entrer un mollet dans un seul de ses pantalons de l'an passé... j'ai mis le panier en attente. Bien mal m'en a pris : au bout d'une douzaine d'heures de raisonnables tergiversations, il ne restait plus qu'un  mètre du précieux tissu. J'ai foncé.

La merveille une fois reçue (très vite et bien emballée), restait à régler l'épineux problème du patron. La jupe crayon est un basique : tout le monde est convaincu d'avoir au moins 3 versions concurrentes de ce modèle dans sa patronthèque (ça n'existe pas, patronthèque ? vous m'étonnez...). Or, c'est FAUX ! Cherchez...vous verrez !

Sans compter que la mienne devait avoir la taille haute et pas de ceinture (rapport aux modèles que j'accumule dans mon tableau Pinterst "Un Dressing en Afrique"...). J'ai donc épluché quelques bouquins, honteuse d'en avoir tant, si peu utilisés, puis j'ai opté pour la version présentée dans Coudre avec un Mètre de Tissu. La jupe correspondait, les explications étaient illustrées et je n'avais pas encore conçu quoi que ce soit qui en soit issu

IMG_8390

De plus, le titre du livre était on ne peut plus pertinent : il s'agissait de coudre un jupe (pas mini du tout ! à mon âge canonique et du fait de ma profession qui consiste tout de même à édifier la jeunesse, il est exclu de s'afficher en "large ceinture rien dessous") dans un mètre de wax. Je rappelle pour les non initiées que le wax, qui se vend d'ailleurs en inches par pur esprit de contradiction, est proposé en toute petite largeur : 1 m. 14 à peu près une fois virées les lisières blanches qui renseignent à profusion sur le nom fleuri du modèle, son origine, l'âge du capitaine, sa marque de dentifrice, le nom de sa soeur et les mesurations de la factrice...

A ce compte là, faire des raccords précis était hors de propos, mais avec un peu de persévérance, j'ai évité la catastrophe complète. A peu près. Disons qu'on note, à bien y regarder, une indéniable bonne volonté... C'est inespéré, je vous dis!

 Place aux photos (avec une option chemise en jean que je prenais pour LA bonne idée du jour jusqu'à me voir dedant, puis avc un pull noir qui ne me satisfait pas non plus. Si vous avez un avis, des idées...)

IMG_8378

IMG_8377

IMG_8387

IMG_8388

La taille (un S) est bonne, même si elle est confortable. Je peux me mettre aux tartines de saindoux sur brioche,couronnées de Fluff, y a de la place.

La fermeture invisible est la moins visible de celles que j'ai posées jusqu'à ce jour. Il reste néanmoins une motivante marge de manoeuvre. Tout va bien !

 

IMG_8382

IMG_8383

IMG_8389

(opération contorsion du palala pour essayer de montrer la fermeture...)

La longueur est convenable.

 

IMG_8370

Bref, je suis ravie... Reste à porter cette très dadame création dans le monde réel que je parcours de préférence en jean brut coupe straight ou en Chino marron-beige-marine !

Et puis... il faudra éponger un minime dégât colatéral : j'ai acquis un autre coupon de wax lorsque j'ai acheté celui-là,destiné àune jupe, lui aussi, mais froncée. Mais j'ai également, dans mes maraudes informatiques mis la main sur un autre coupon, identique au mien, mais bleu... L'hiver peut venir, et avec lui les longues soirées... Promis juré (craché aussi, à y être) je n'achète plus la moindre particule de chiffon jusqu'en janvier. Et j'ai pas dit de quelle année !

IMG_8369 VLISCO CLASSIC WAX FABRIC - CONGRÈS | This elegant pattern is the choice of…: