Pas pour la ville, même si j'en garde un souvenir lumineux. Pour la robe de La Maison Victor de novembre-décembre 2016.

IMG_8750

Je l'ai cousue en 34 pour un bon 36 du commerce, et taillée dans un tissu d'apparence laineux mais à mon avis synthétique, acheté en ligne il y a des lustres. Le montage n'en est pas très difficile, j'ai juste un peu ramé pour les finitions des épaules et leur petite fente. Je ne comprenais rien aux schémas, mais en suivant mon intuition, j'ai pu tomber sur le résultat recherché. Tout arrive.

Au final, tout irait bien, hormis quelques détails...

Tant que je me tiens comme la fille de la photo, sur la magasine, ça le fait.

IMG_8769

 

Mais si je me tiens normalement, la robe est moins gracieuse, un peu cubique, et cela ne tient pas au tissu, assez souple, en vérité. Le modèle, très simple, ne suit pas vraiment les formes du corps (ou il ne va pas à ma morphologie, comme dirait Christina...). Le haut est bien court, ou peut-être est-ce moi qui ai grandi du buste...

C'est un peu décevant, surtout quand, faute de temps, je n'ai rien cousu d'autre depuis un bail.

La suite en images :

IMG_8752

 

La petite fente d'épaule, finitions main (ou beaucoup de tralala pour pas grand chose...)

 

IMG_8754

 

La découpe triangulaire du côté. Sympa mais pas spectaculaire, chez moi.

 

IMG_8756

 

Mon popotin, avec marque de culotte. Sans commentaire.

 

IMG_8757

 

Posture débile, pour essayer de donner une forme à la robe...

 

IMG_8759

 

Ceinture entièrement surpiquée. Coutures presque droites !

 

IMG_8763

 

Pinces parfaitement alignées !!! Victoire. Enfin !

 

IMG_8766

IMG_8768

 

... et une bonne résolution : je ne coudrai plus un modèle présenté sur la quasi totalité des photos sous un trench, une veste, ou présenté dans des postures étranges.

 

C'est dingue ce que je progresse !