Je n'avais pas besoin d'elle, je ne la cherchais pas, et elle s'est présentée, là, chez Emmaüs.

J'ai tenté de résister mais mon mari l'a achetée.

Il s'agit d'une Singer 401 G13.

Cette merveille que je ne parviens pas à dater, mais dont la notice a un méchant air vintage façon années 50, propose une gamme de points terriblement étendue, avec des fantaisies, un point qui fronce ou plisse, un qui vous place un biais et le coud à la fois... Elle est prévue pour coudre à l'aiguille double, c'est à dire avec deux aiguilles enfilées côte à côte ! 

Je croise les doigts pour qu'avec un moteur d'époque et un mécanisme tout en métal, elle veuille bien s'avaler des épaisseurs, du cuir... En attendant, ses engrenages dégagent une bonne odeur de gras et de métal chaud. Bon sang, je crois que je comprends ce que ressent un biker !

IMG_9679

IMG_9680

IMG_9683

IMG_9684

IMG_9689