Lorsque La marque de patron Aime comme Marie a lancé son premier jeu de "couture à l'aveugle" (il s'agissait d'acheter un patron sans l'avoir vu et de recevoir des instructions pour une réalisation surprise pas à pas) je n'ai pas participé : pas le temps, une vague méfiance, l'envie de ne pas m'encombrer. Lorsque j'ai découvert la robe, au coeur du projet, je me suis maudite : Aime comme Météore était juste magnifique ! La coupe droite mais galbée, pleine d'originalité dans les découpes rondes, m'a épatée. J'ai illico foncé sur le site dans l'espoir de l'achetermais le patron était sold out, et il l'est resté longtemps...

Il y a un an à peu près,j'ai enfin pu l'acheter et commencer la longue phase des doutes et des hésitations. Quel tissu ? Quand ? Pourquoi maintenant ? Pourquoi pas ? Qu'est-ce qu'on mange ?

Bref, ça a duré. 

Avant les vacances de Toussaint, dans un grand élan, j'ai taillé la robe (dont le patron était décalqué depuis des lustres) dans un tencel qui avait lui-même changé de destination dix fois. Je suis partie en vacances, revenue. L'annonce d'une inspection m'a fauchée en plein vol (la troisième en deux ans...non, je n'ai pas modu d'élèves -ni de parents d'élèves- pour avoir droit à un tel traitement de faveur, j'ai juste réussi un concours, gagné le droit à une visite de validation suivie d'une d'encouragement - je ne plaisante pas- et ce coup ci, c'est une vraie inspection... attendue depuis 2003. No comment.), mon quotidien a fait le reste.

J'ai fini la robe ce wek-end.

IMG_9742

Comme on le constate, je l'ai modifiée pour l'adapter à la morne saison : je lui ai collé des manches longues. Je maintiensque c'est une bonne idée si ce n'est que la pression exercée par la longueur des bras tiraille plus sur le haut de la robe que dans une version à manches courtes, de sorte queje ne suis pas à l'aise du buste... Je suis un peu engoncée.

IMG_9745

IMG_9751

 

Sinon, le modèle est original (je trouve) ; on sort des robes vues partour avec des variantes minimes. le montage est bien présenté (c'est une bucheronne qui parle!). Je regrette juste de n'avoir pas viré la fermeture éclair, inutile car la robe passe facilement par la tête bien que j'aie opté pour la version ajustée, et qui tire sur mon tissu très fluide.

IMG_9750

 La photo ne rend pas hommage au montage des côtés mais je le jure à la face du monde,mon angle est très très bien ! 

IMG_9747

IMG_9749

 

Mon seul doute, en fait, réside dans la longueur : j'ai perdu l'habitude des robes courtes depuis quatre ou cinq ans. Je ne m'y sens plus à ma place, je m'y trouve déguisée. Question d'âge, de fonction, de besoin d'être à l'aise pour faire face ?Mystère... Je verrai donc si je la porte...

IMG_9743