Et arborer l'indispensable Pussy Hat, également appelé Bonnet Chatte, dans la langue de Molière Simone de Beauvoir. On peut aussi détailler et parler du bonner Chatte anti-trump des féministes américaines.

Bon, si j'avais été une fille bien, j'aurais tricoté le mien il y a un an, juste après l'élection de Donald... mais il me faut toujours un délai pour réagir et passer à l'action (parce que pour ce qui est de soupirer, de râler, voir de pousser des beuglements devant la télé, ça... c'est fait et refait, le débile congénital de la Maison Blanche ayant, il faut le lui reconnaître, tout fait pour!)

Dans ma phase de pré-hibernation ( et de pré-inspection) hivernale (juste avant la phase d'hibernation printanière, qui précède elle-même la phase de repos estival...), je continue donc sur ma lancée Pititricot, qui devrait se conclure par la publication  d'une anthologie monumentale dédiée à l'ouvrage court.

Cette fois, j'ai opté pour du court et facile, voir élémentaire, j'ai nommé le bonnet carré !

Mon modèle vient, au même titre que la laine, de la Droguerie... De passage à Toulouse, j'ai été faible. Je me suis laissé tenter, alors que j'ai des pelotes par dizaines à la maison qui n'attendent qu'un petit coup de pouce. Passons.

Ayant franchi les portes de cette officine redoutable, j'ai craqué pour de la Mini B coloris Bégonia (comment voulez vous résister?!), pour deux autres fils craquants appelés à se transformer aussi en bonnet (oui, Hiver sera froid. Petite femme blanche tricoter beaucoup bonnets. CQFD) et pour le livre dont je n'avais pas besoin et qui s'est donc révélé indispensable dans le cadre du plan anti-déprime indispensable sur le moment : Week-ends entre filles.

Que dire, si ce n'est que c'est l'ouvrage idéal pour faire débuter au tricot des petits de maternelle ?! On compteun nombre anormalement élevé de headbands, de bonnets faciles, au nombre desquels le Pussy hat.

IMG_9761

IMG_9765

IMG_9773

 

Bon, je vois mal la nécessité d'en montrer plus. Tout est dit !

La couleur, en vrai, est franchement fushia, pas tomate. Avec ça, je devrais révolutionner le collège... hé hé hé... et peut-être faire naître des consciences politiques, sait-on jamais !

D'ailleurs, si vous êtes tentées mais pas décidées à engraisser le grand capital, sachez que le tuto est accessible ici, gratuitement.

Pussy Power !

D'ailleurs, pour celles qui ont envie d'un peu de musique, écoutez donc ce petit opus que les moins de 20 ans gagneraient à connaître... Juste... garez les enfants anglophones ; explicit lyrics, comme dirait l'autre...