Tellement merveilleux que j'en ai oublié de souhaiter à celles qui vistent cette modeste page une 

 

Belle année 2018

 

douce, motivante, surprenante... que dire ?!

Et figurez-vous qu'elle commence bien. Je suis en mesure de vous annoncer, d'affirmer, que ce qui passait pour une légende urbaine, un conte, un doux rêve, est VRAI.

Le patron parfait existe.

  • celui qui se lit comme un livre,
  • celui qui se suit pas à pas sans ellipse au plus mauvais moment,
  • celui grâce auquel tout tombe juste au montage (TOUT, j'ai dit !)
  • celui qui vous donne envie de bien faire, sans rien zapper, y compris le thermo-collage du bord de l'encolure
  • celui qui donne pile poil le résultat promis...

J'en oublie forcément.

Il s'agit du patron Eugénie d'Atelier Scammit.

IMG_9850

Oui, je sais, tout le monde le connait déjà, mais ce que l'on sait moins, c'est que ce patron vous transforme (au moins momentanément) une bucheronne en couturière amateur convenable. Je le sais, je l'ai vécu !

Ce patron, depuis le départ, était déjà, pour moi,un petit miracle. Je l'ai découvert sur IG, sans comprendre tout de suite qu'il serait commercialisé. Or, il répondait pile à mon désir forcené de me coudre un petit haut croisé-froncé. Là, sur l'écran du portable, c'était tellement le petit haut que j'avais rêvé sans le réussir que j'en suis restée bouche bée. 

De jour en jour, tout au long du salon d'automne que j'ai suivi de loin, dans un état de frustration maximum, les nouvelles se sont précisées jusqu'à l'annonce de sa commercialisation après la fin du dit salon. Ni une ni deux, je l'ai acheté en ligne (huit jours avant le Black Friday qui m'aurait valu de ne pas payer les frais d'envoi...) et posé dans un coin, morte de trac.

C'est au retour des vacances de Noël que je me suis lancée, avec le tisu prévu depuis cet été pour le fameux petit haut croisé : 1 m 50 de coton PPMC accessible  ici  à 10 € 50 le mètre. 

IMG_9839

Le temps pourri de ces derniers jours ne m'a pas permis de faire de belles photos qui rendent hommage à ma cousette, mais l'idée y est.

 

IMG_9818

IMG_9822

IMG_9825

IMG_9828

IMG_9832

J'ai donc tout fait comme prévu, y compris les coutures anglaises qui prennent deux fois plus de temps, mais j'étais en état de grâce, je vous dis ! D'ailleurs, pour ne pas risquer le redescente ( faut rester prudente, quand même...) j'ai renoncé au biais d'encolure (je ne sais pas monter un biais !!! Malgré mes efforts, la bordure "ressort" à chaque fois...) et posé une parementure un peu large. Je trouve ça bien, si ce n'est que je n'ai pas voulu fermer le décolleté comme conseillé dans le patron avec une couture le long du biais. Cela dit, ça ne baille pas, même en mouvement, peut-être parce que j'ai opté pour l'option plus croisée proposée gratuitement sur le site de la marque. 

 

IMG_9842

Voilà. Je ne saurais trop vous conseiller de sacrifier à la tendance du petit haut Eugénie, si vous ne l'avez pas toutes déjà fait.

IMG_9843

Pssssst... il est prévu pour les débutantes ! J'dis ça, j'dis rien.