Il y a des patrons qu'on attrape comme la grippe. Avec moins de fièvre et plus de plaisir, mais de façon aussi radicale.

Eugénie de l'Atelier Scammit est de ceux là.

Après une première réalisation en coton blanc fleuri de noir pour laquelle j'avais opté pour une variante dite "plus croisée", j'ai eu envie d'un modèle plus bohème, en double gaze bleu orage de chez Craftine, pour laquelle j'ai choisi de m'en tenir à la version de base du patron, moins croisée, donc.

Ai-je taillé un peu sauvagement mon devant croisé ? C'est possible. Je me suis fait surprendre à plusieurs reprises par le degré d'élasticité du tissu qui s'étire puis se rétracte sans prévenir... Bref, je trouve le décolleté un peu plongeant, un peu vertigineux et, du coup, pas très "collège compatible", mais la tunique me plait quand même follement !

Elle me plait, de loin, de près, de très près... C'est une vraie calamité !

IMG_9861

 

IMG_9863

 

IMG_9878

 

IMG_9883

(Elle me plait même sur le côté. C'est dire!)

 

Cette fois, afin d'éviter toute dérive pornographique, j'ai été obligée de coudre le bord du décolleté. Cela limite les dégats...

 

IMG_9867

 

IMG_9884

 

Je suis donc fixée pour la version 3, qui sera une version robe en double gaze "banane" : j'opterai pour la version "plus croisée", et je serai plus tendre au moment de tailler !

En attendant, j'ai coupé un Aime comme Mangalis (encore un coup de foudre...) dans un petit coupon à carreaux acheté chez PPMC à l'époque de Mathusalem, et je vais commencer par le monter avec toute l'attention qu'il faut, sur le peu de temps que j'ai à cause de ce satané Brevet Blanc qui vient de s'échouer sur mon bureau...