Ben oui.

Une vague de froid, ici, c'est rare. Mais depuis que la bonne Gascogne se trouve placée sur l'axe Moscou- Paris, il pèle.

J'ai donc tricoté pour l'homme. Deux snoods, parce qu'on n'est jamais trop prudente.

A la base, l'idée était d'identifier un point découvert en magasin, sur un snood acheté par amour. Pour moi.

A Auch, près de la cathédrale, on trouve deux petits magasins, jumelés, tenus par deus soeurs talentueuses. L'une fait des bijoux charmants, l'autre vend des vêtements et des accessoires dont une partie non négligeable est réalisée par elle. C'était le cas d'un snood trop mignon, d'un jaune lumineux, un peu anis mais pas trop, doux à se damner, et même pas cher. Le calcul a été vite fait : entre le temps de trouver la bonne laine, le temps de tricoter...et surtout de trouver de quel point il s'agissait, c'était un coup à prendre froid !

J'ai acheté le snood et passé les vacances de Noël à chercher de quel fo*** point il pouvait bien être fait. Et j'ai trouvé !

En jaune, sur le snood originel, ça donne ça :

IMG_9928

Comme un point mousse mais texturé... Hummmmmm...

Et en gris, fait par moi, ça donne ça !

IMG_9926

IMG_9923

 

Vous devinez de quel point il s'agit ?

Allez, je vous aide... Entre ces deux snoods, j'ai réalisé un intermédiaire :

IMG_9808

Vous voyez l'astuce ? Mais si...

IMG_9803

IMG_9805

Quelqu'un a une idée ?