... pour pouvoir porter mon écharpe Rayons de Miel de La Droguerie, dont le modèle est issu de l'INDISPENSABLE Week-Ends Entre Filles.

IMG_0270

Réalisée en laine Katia Verso (pas le temps d'aller à Toulouse, pas envie de payer une blinde...), elle m'a pris un temps considérable (je l'ai commencée en décembre. Honte.) du fait de l'aspect répétitif de la chose et de la longueur : je ne l'ai pas mesurée mais elle est plus grande que moi qui mesure 1 m 65, et elle n'a pas été bloquée. Cela dit, moi non plus, maintenant que j'y réfléchis !

(Si ça se trouve, après bloquage, j'ai les jambes d'Adriana Karambeu... Humpf...)

Bref. la chose est assez facile à réaliser (le blocage de l'écharpe, je veux dire, pas mon écartèlement, Banane !). En fait, le motif fonctionne sur le principe de la torsade, mais en mode minuscule (deux mailles croisées à la fois et puis c'est tout) ce qui permet de faire l'économie de l'aiguille à torsade, au prix de contorsions assez ridicules, dans mon cas. Le point rend bien. Il est assez gratifiant puisqu'un motif complet se rajoute tous les quatre rangs. On se voit quand même avancer ! Cela dit, une écharpe, ça reste du tout droit, du long, particulièrement avec des aiguilles de 4 et demi.

La laine Katia (dont les détracteurs sont nombreux... comprends pas pourquoi...) est douce et pas très chère. Elle supporte sans broncher d'être durablement tripotée et la couleur est lumineuse. Je me félicite de mon choix, même si le toucher d'une Plumette assortie d'un peu d'alpaga est toujours à tomber...

Allez, place aux photos !

IMG_0268

sur la bête...

IMG_0263

IMG_0256

Toute à la joie d'avoir achevé ce boulet, j'ai illico commencé un châle, c'est à dire un ouvrage qui grandit, se modifie, et change donc constamment, avec une foule de motifs qui se rajoutent, se combinent. Joie!

Et sinon, une vraie info : j'ai lavé le miroir. Eh oui... tout arrive.

Crevée.