Un jour,je suis tombée par hasard sur le patron Jolene de Ready to Sew, et j'en ai été illico raide dingue. Cela m'arrive parfois, et rien, dans ces cas là ne me fait reculer, pas même le prix, souvent élyséen, d'un patron à l'unité. Sans différer, j'ai commandé le PDF, avec le tremblement caractéristique de la junkie qui va forcément coudre la nuit même.

(rires en registrés...)

Or, me baladant de page en page, sur le site, je suis tombée un autre indispensable que j'ai acheté aussi pour réduire les frais postaux (chose, on le devine, cruciale quand on commande des PDF...). Emportée par une vague de mauvaise foi, j'ai donc acheté aussi Josette que j'ai oubliée aussi sec.

Il y a quelques semaines,je me suis rappelé ce patron, tout à fait adapté à la vague de chaleur qui s'installait. Je l'ai assemblé, découpé (à lire sur l'air de la Reine des Niaises : "Assemblééééééé, découpéééééééé...") et j'ai découvert qu'en version top, il suffisait de chutes de tissu pour tenter l'aventure. J'ai donc exhumé du placard des restes de lin noir, taupe et bleu nuit, et j'ai taillé 2 Josettes et demie (la demie qui reste ira en version robe avec un lin rouge que je dois encore chercher et peut-être même trouver).

La version 1, la toile, est un peu moche, rapport à une couture pas droite au niveau de l'encolure. En fait, je n'ai pas bien compris comment on assemblait le devant : j'ai voulu coudre bord à bord l'empiècement bas avec ceux du haut plus loin que prévu. Il y a un repère qui m'a échappé ! Bref, je suis un peu déçue...

IMG_0551

IMG_0555

IMG_0556

Pour la version 2 (noire et bleue), j'ai tout réussi hormis la pointe du décolleté, pas hyper propre... mais pas repassée non plus et rigidifiée par un thermocollant pas forcément utile à mon avis. Cela dit, je suis plutôt contente de cette cousette rapide et sympa, ultra confortable pour les grandes chaleurs.

IMG_0542

IMG_0543

IMG_0546

IMG_0550

Reste à finir la version robe... c'est à dire à retrouver ce foutu coupon dans mon barda...

Courage !