Givrer :verbe français du premier groupe désignant l'action par laquelle un liquide se dépose en fine couche sur une surface pour s'y solidifer sous l'effet du froid. A donné le participe passé "givré" qui peut signifier complètement débile, atteint, ratatiné de sottise...

Ex : J'ai cousu en 36 une robe moulante qui, du coup, me moule. Je suis un peu honteuse...

En d'autres termes, j'ai enfin tenté le patron de la robe Givre, une merveile de patron simple et clair, idéeal pour qui veut s'essayer au jersey. D'ailleurs, si vous ne l'avez pas encore, interrompez votre lecture - vous n'apprendrez rien ici -et foncez l'acheter en PDF : c'est moins cher et hyper bien fait pour un PDF. C'est ICI.

A la base, je voulais faire une version hiver, afin d'affronter un printeps toujours plus traître qu'il n'y paraît, mais je voulais acheter mon tissu à Auch, sans courir au bout du monde, et en touchant mon tissu. Or, dans l'unique boutique de tissu de ma bonne ville, rien ne me plaisait vraiment, à part un bout de viscose jaune à plumetis qui s'est converti en Petite Chose, et un jersey tropical improbable... En toute logique, je suis repartie perplexe mais avec le plumetis.

Dix jours plus tard, l'idée ayant fait son chemin, je suis revenue acheter 1 m 50 de jersey pour me tenter une version si-tu-chopes-une-pneumonie-tu-te-plaindras-pas. 

Quel n'a pas été mon bonheur de constater quele modèle se taille et se coud en un temps record, que les finitions du col et des emmanchures sont faciles et efficaces ! Quel n'a pas été mon désespoir en constatant que la robe me "quiche" comme c'est pas permis !!! De deux choses l'une : ou j'ai pris cinq kilos sans m'en rendre compte, ou le patron taille petit.

Bon, OK, la chose est mettable mais à condition :

  • de bronzer
  • d'oublier mon âge canonique
  • de rester en apné

Jugez plutôt :

IMG_1249

IMG_1268

IMG_1251

IMG_1261

IMG_1256

 

Il ne me reste plus qu'à réimprimer ce truc pour tout redécouper en 38, ou même en 40, et à retenter mon coup avec un tissu un peu moins voyant, à y être. Mais franchement, je suis bluffée par la simplicité du patron et la rapidité de réalisation. Quand je pense que j'ai mis deux ans à m'en servir...

Vous connaissez la blague : Quand on pense que la lumière va à  299 792 458 m/s, et que, des fois, on met 5 minutes à trouver l'interrupteur !

Eh ben... pareil avec Givre !