IMG_1785

Vous voyez ce que je veux dire ?

En fait, si j'aime le wax et le liberty, c'est un peu pour la même raison : le tissu peut assurer le spectacle pour peu qu'on ait eu l'idée de choisir le patron sobre qui va bien. La chose est assez aisée avec le wax, plus difficile avec la fleur anglaise, toujours susceptible de vous déguiser en adepte de Béatrix Potter, de Sarah Kay et des Silvanians family.

Lorsque j'ai vu le hors série de Modes & Travaux de cet été, j'ai littéralement craqué pour le "Top Minimaliste" qui aurait justifié à lui seul l'achat du journal s'il n'y avait eu aussi à l'intérieur plein d'autres jolies petites choses. Présenté en lin blanc, ce haut me semblait devoir être réalisé en totale conformité avec le modèle. Si ce n'est que le temps est passé et que l'idée a germé d'utiliser un coupon minuscule de Liberty acheté il y a des plombes et inutilisable du fait de sa petite taille (1 mètre ! De quelle abominable maladie cérébrale faut-il souffrir pour acheter des coupons d'1 mètre ?!!!). Le lin blanc, dont le coupon avait été attaqué pour une cousette antérieure (sais plus laquelle...), s'est trouvé relégué au rang de doublure, et avec un minimum de chaque matière, j'ai cousu mon top.

La chose a été aisée, même si je suis perplexe quant à la consigne d'ouvrir au fer les coutures des deux raccords de devant... Cette action suffit en effet à masquer les marges qui permettent d'assembler le dessus et la doublure... Mystère. J'ai dû mal comprendre un truc. Chez moi, les marges sont rabattues sur un côté, ce qui a permis un assemblage facile.

IMG_1782

IMG_1786

 

En fait, ce qui m'a plu, c'est l'emmanchure carrée... le côté "boite".

IMG_1794

IMG_1788

IMG_1790

Le top me plait beaucoup, même s'il est assez étroit (le lin n'est pas un tissu de doublure, je sais !) et un peu décolleté aux emmanchures... Soutifs fantaisie s'abstenir ! Dans une version 2, unie ou en wax, je vais élargir sensiblement la partie centrale devant et réduire sur le dessous de bras, histoire d'avoir plus de marge pour le sous-vêtement.

Mais bon. Pour l'heure, je suis surtout heureuse d'arborer enfin ce Liberty dont l'imprimé est de William Morris, ce qui n'est pas rien dans mon panthéon personnel, comme dans l'Histoire des Arts décoratifs en général !

Ah, et sinon, il y a un raccord au milieu de la photo qui suit,pas parfait, mais plutôt meilleur que ceux qui ont précédé !

IMG_1796