10 octobre 2018

Chercher l'andalousie en wallonie...

J'aime bien les patrons de La Maison Victor. Je me suis souvent fait des fausses joies à cause des tailles, mais dans l'ensemble, le journal est agréable à lire, les modèles variées et les coupes souvent sympas. Après, il faudra qu'on cause, un jour, de cette mode, initiée par Comptoir des Cotonniers dans les années 90, de donner des noms aux modèles. Tout le monde s'y est mis, y compris dans l'univers des patrons, et parfois, sans lien apparent entre le modèle et son appellation d'origine terriblement incontrôlée. Lorsque j'ai... [Lire la suite]
Posté par Laudette à 06:29 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

05 octobre 2018

Coudre la première et dernière robe de l'été en même temps

Bon, gagnons du temps. Reprenez le début du message précédent et considérez qu'il vaut aussi pour aujourd'hui ! Oui, j'ai encore craqué pour une robe à fronces, la robe Frida de Wear Lemonade, mais pas pour la version officielle (qui se décline d'ailleurs en variantes qui ne disent pas leur nom...), pour celle, plus raisonnablement ample et froncée trouvée ici et là. A nouveau, j'ai été atteinte du même syndrome de la robe toute simple, un peu dame, sur une base "sac". Mais forte de l'idée que des filles sensées avaient procédé aux... [Lire la suite]
Posté par Laudette à 04:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
18 septembre 2018

Coudre et customiser dans la foulée...

Inévitablement, je craque pour les robes froncées, les Baby Doll, les robes amples qui bougent joliment autour du corps. J'en tente régulièrement, et à chaque fois, c'est le drame. Est-ce le choix du tissu ou une malédiction personnelle ? Mystère. Mais dans tous les cas, une fois le truc dessus, je suis dans un sac, un machin disgracieux et sans intérêt. Lorsque je suis tombée sur la version robe du haut Aime Comme Miroir, j'ai fondu, et cet été, lors d'un passage éclair à la maison entre Tarn et Bretagne, j'ai taillé une robe, celle... [Lire la suite]
Posté par Laudette à 05:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
20 août 2018

Poursuivre la série des petits hauts vite faits

... avec un Areli, de République du Chiffon, modèle dont je ne me lasse pas, puisque mon premier est en tête de mes hauts d'été favoris (chose assez exceptionelle si on fait une moyenne de tout ce que je commets et ne porte pas, depuis huit ans en torturant du tissu...). Bon, mais il faut dire qu'il a été taillé dans un wax sublime trouvé par hasard à Paris. Ceci explique cela. Bref, le deuxième a eu droit, lui aussi, à un tissu chouchou longuement  stocké, carressé, déplié, couvé du regard et promis à tant de brillantes... [Lire la suite]
Posté par Laudette à 05:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
13 août 2018

Revenir au Japon

Dans la vie, il y a ce qui change, les enfants qui grandissent, les maisons qu'il faut adapter, les chambres qui "tournent" et changent de destination ou d'occupant, les photos qui ne seront plus prises au même endroit... et il y a ce qui reste, les étés compliqués au lieu d'être reposants, les questions sans fin sur le sens de la vie, et le patron japonais. Je suis donc revenue momentanément au japon pour un petit haut Lisette, le deuxième, longtemps après le premier. Comme à l'époque, je suis un peu perplexe. Celui-ci me semble... [Lire la suite]
Posté par Laudette à 05:23 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
17 juillet 2018

Débrider la broderie...

Le problème, quand on stocke des coupons achetés sur une impulsion, c'est qu'ils changent de destination mille fois, se perdent parfois, se démodent ou subissent des changements de goût... Lorsque j'ai craqué pour ce bout de broderie anglaise bleu marine, j'étais sûre. Il me le fallait. Mais pour faire quoi ? Mystère. La chose a trainé deux ans... Chance, la broderie se porte encore, mais l'âge posant sa marque, je suis moins à l'aise avec. Une robe droite ou trapèze serait franchement mémérisante, une blouse sans manches et froncée... [Lire la suite]
Posté par Laudette à 06:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

10 juillet 2018

Mettre Josette à la chaine...

Un jour,je suis tombée par hasard sur le patron Jolene de Ready to Sew, et j'en ai été illico raide dingue. Cela m'arrive parfois, et rien, dans ces cas là ne me fait reculer, pas même le prix, souvent élyséen, d'un patron à l'unité. Sans différer, j'ai commandé le PDF, avec le tremblement caractéristique de la junkie qui va forcément coudre la nuit même. (rires en registrés...) Or, me baladant de page en page, sur le site, je suis tombée un autre indispensable que j'ai acheté aussi pour réduire les frais postaux (chose, on le... [Lire la suite]
Posté par Laudette à 05:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
22 juin 2018

Se remettre en selle...

D'ordinaire, lorsqu'une cousette tourne mal, pour des raisons d'incompétence technique, de choix discutable du tissu ou de taille inadaptée, je me promets de rectifier, de refaire en changeant le (ou les) paramètre(s), et ce, au plus vite. Et puis rien. La vexation, la déception, la peur de rater encore malgré mes efforts (et de devoir admettre que -juste- je n'y arrive pas) me font renacler devant l'obstacle et passer à autre chose, qui parfois n'est pas mieux ! Eh bien ce coup-ci, j'ai forcé ma nature.Après avoir taillé... [Lire la suite]
Posté par Laudette à 08:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
19 juin 2018

Se tromper de taille...

Lorsque je me décide pour un patron, et que je parviens à élire le tissu, choisir la bonne taille est toujours un problème. Il y a des marques connues pour tailler grand (Burda parfois, La Maison Victor de temps en temps,...), des blogs sur lesquels on a vu écrit que "ça taille parfaitement", des polémiques sans fin, et des grands moments de solitude devant le perfide tableau des tailles. Ajoutons à cela les changements de métabolisme à l'approche de la cinquantaine qui vous font garder le petit bourrelet que, jusque là, on aurait... [Lire la suite]
Posté par Laudette à 05:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
29 mai 2018

Se mirer...

Il faut sans doute être un peu narcissique pour tenir un blog de couture quand on coud pour soi et que l'on est son seul "mannequin" (tout le monde a noté la présence des guillemets, hein ?!). Je ne compte pas les photos prises dans le secret de la chambre, près de la fenêtre, rapport à la lumière, contorsionnée afin de donner à voir le mieux possible la couture du jour et le moins possible l'appareil photo dont le reflet s'invite dans la glace, afin de masquer les plis produits par la posture même (puisqu'il faut lever ce fout***... [Lire la suite]
Posté par Laudette à 05:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,