17 août 2010

Lise ou Lisette ?

Envisagé en mars, taillé en juin, monté en août, mon petit haut tiré du fameux Lisette est, comme qui dirait, un rapide ! Pourtant, j'avais fait le choix d'aller au plus simple, au plus sobre (un peu de sobriété ne nuit pas à la santé, si l'on reste modéré, Hic !!!). C'en était même paradoxal : le petit haut Lisette tire tout son charme de sa blancheur diaphane et de ses broderies, que l'on peut, à la rigueur, convertir en dentelles... Il n'en fallait pas plus pour que je décide de réaliser le mien sans la moindre... [Lire la suite]
Posté par Laudette à 12:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

15 août 2010

Mieux vaut prévenir… que refroidir !

Que faire, quand il fait 35 ° à l’ombre, que les mouches bourdonnent au ralenti, que des cigales hystériques se relaient pour saturer le silence, et que la sieste est, depuis un moment déjà, consommée ? Ben, du tricot, pardi ! Rien de tel qu’une journée caniculaire pour me donner envie de concocter des pulls irlandais torsadés étouffants d’épaisseur… Et si on y réfléchit, c’est logique ! (qui a parlé de perversion ?!) Oui… quand on tricote à la vitesse qui est la mienne, il vaut mieux se mettre à monter ses... [Lire la suite]
Posté par Laudette à 11:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
23 juillet 2010

Un pays qui n’est pas le mien…

Un pays à la beauté sèche et dure, où la joie est en surface et ravine comme un orage Où le regard porte impitoyablement loin, sans pour autant tout révéler, gardant caché l’essentiel Un pays de vieux murs et de traces Où l’ombre, la douceur, vous prennent par surprise, sans que vous sachiez si elles vous attendaient, vous ou d’autres Où la lumière a l’amertume du tombeau ouvert et la précision de la lame Où l’on n’est jamais sûr d’être celui à qui les fruits étaient destinés Pays qui... [Lire la suite]
Posté par Laudette à 11:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 juillet 2010

Le chaînon manquant

Un jour, lorsque j'avais huit ans, un copain de montagne de mon père avait déclaré en me voyant jouer dans le jardin que je n'étais pas encore tout à fait latéralisée... Ma mère avait bondi, suspendue aux lèvres du gars en bonnet péruvien qui faisait partie de cette joyeuse troupe de Kinés-dentistes-rhumatologues-étudiants en tous genres que mon père emmenait dans les pyrénées le week-end. Celui-là, dragueur mélancolique et beau parleur, était le spécialiste des petites phrases qui captent l'attention... Je m'en étais tenue à cette... [Lire la suite]
Posté par Laudette à 10:12 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
01 juillet 2010

Maudire... et se dédire.

Désire... Coudre pour mon fils le plus jeune (l'ado de servide m'ayant implacablement découragée...), me lancer dans du nouveau, de la chemise, du bermuda, du Burda (nouveau uniquement pour moi... je parle du magasine, pas des patrons à l'unité, testés dans ma jeunesse).Relever le défi de Cousette pour p'tit Boy, et rendre ma copie le 1er juillet !!! Martyre... Mais rien ne marche ! D'abord, je n'ai pas le temps... pas les tissus. Mag, entre déménagement, enfants malades, me décalque les patrons sur un magasine Burda. Or,... [Lire la suite]
Posté par Laudette à 11:54 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
30 juin 2010

Les calories sont un mythe.

Au nom de quel processus chimique des fruits pourraient-ils devenir de la graisse ?! Allons allons... Regardez plutôt : Comment réaliser cette petite merveille qui ne fait pas grossir (du tout, j'ai dit !!!), c'est bien simple : on suit la recette de la tarte aux fraises précédemment donnée ici même, et on remplace par des framboises ! Le tour est joué. Merci qui ?
Posté par Laudette à 22:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

30 juin 2010

Sous le soleil exactement... entre deux copies !

Un correcteur de bac, ça doit être détendu. Détendu et positif. C'est un principe. Aussi, lorsque je me suis rendu compte que je commençais à soupirer en ouvrant les copies, j'ai eu le geste qui sauve : je me suis voté une interruption de séance d'une heure quinze. Allez, zou, dans le placard à tissu... Un petit bout de coton à 3 €, celui dont le toucher est tellement rigide que je n'en ferai rien si ce n'est une tentative... et en avant. (Oui, parlons-en du tissu... Une superbe cotonnade dans un camaïeu fondu de bleu... [Lire la suite]
Posté par Laudette à 08:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 juin 2010

C'est la déroute...

Tout a commencé sur un élan d'enthousiasme : coudre pour nos petits hommes, quelle gigantesque idée ! Nous allions, enfin, sur l'impulsion de quelques belles âmes, combattre une injustice : nos fils auraient droit à des créations couture maison. Et les mères n'ayant mis au monde que des garçons pourraient lutter contre leur frustration... Bref, on était au pays de Oui Oui. C'était oublier que juin, c'est le mois des derniers cours, des conseils, des dossiers à remplir, des réunions et du Bac... De trouille en crise de doute,... [Lire la suite]
Posté par Laudette à 16:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 juin 2010

Se serrer la ceinture... ou pas

Non, qu'on se rassure, je ne lance pas une consultation sur le projet des retraites, pas plus que sur le vaste plan d'austérité dont nous faisons l'objet ! Je suis bêtement en train de regretter à demi un choix de couture. Bon. Soyons honnête : c'était, dès le départ, un choix de grosse feignâsse. Depuis l'achat de Tuniques pour Petits et Grands, j'étais tracassée par le modèle 1, présenté en lin blanc avec une ceinture contrastée. Or, mes errances sur la blogo m'avaient convaincue que la ceinture ( et les passants, du coup...)... [Lire la suite]
Posté par Laudette à 08:23 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,
20 juin 2010

Vêtue de probité candide et de lin blanc...

Le moins que l'on puisse dire, c'est que j'aurai mis du temps pour  finir cette virginale tenue ! Entre l'achat du drap lors d'une vente Emmaüs et ce soir, le repassage du petit haut, il se sera écoulé un mois et demi. Il a fallu le temps de laver le linge, de découvir qu'il s'agissait de lin ancien, d'avoir l'idée d'en faire un habit (j'avais pensé à utiliser le monogramme pour une taie de coussin, un sac...)... Première accélération : la révélation ! En forme de collision... Depuis l'achat du livre 1 des JCA (dont le... [Lire la suite]
Posté par Laudette à 23:22 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,