04 décembre 2018

Bisser

Lorsque ma mère a vu ma robe Aime comme Malice, elle a aussitôt voulu la même ! La coupe droite, le charme des pressions de part et d'autre de l'encolure, l'écossais... tout lui plaisait. Bonne comme le pain, je lui ai proposé de lui céder ma robe, mais il faut avouer que même si Janine n'est pas grosse, loin de là, elle était serrée et pas du tout à l'aise. Je me suis donc résignée. Nous avons choisi un joli tissu à carreaux dans un magasin d'Albi, et j'ai décalqué une deuxième fois le patron, en L, cette fois, afin d'avoir de la... [Lire la suite]
Posté par Laudette à 05:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

24 octobre 2018

Suivre malicieusement la mode

L'automne devait être écossais, à carreaux, tartan... ou rien. C'est ce que j'ai lu, entendu, et ça tombait plutôt bien parce que moi, les carreaux, j'aime bien. C'est simple, j'aime presque autant les carreaux que les rayures. D'ailleurs, j'avais acheté l'hiver dernier, avant d'apprendre ce que serait le diktat de la mode (dont je me fous, en fait. Tout le monde l'avait compris...), un bout de tissu écossais pas cher, chez Toto. Celui-ci avait subi la ronde mentale des projets, il avait été lavé puis remisé en attendant des jours... [Lire la suite]
Posté par Laudette à 05:07 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
18 septembre 2018

Coudre et customiser dans la foulée...

Inévitablement, je craque pour les robes froncées, les Baby Doll, les robes amples qui bougent joliment autour du corps. J'en tente régulièrement, et à chaque fois, c'est le drame. Est-ce le choix du tissu ou une malédiction personnelle ? Mystère. Mais dans tous les cas, une fois le truc dessus, je suis dans un sac, un machin disgracieux et sans intérêt. Lorsque je suis tombée sur la version robe du haut Aime Comme Miroir, j'ai fondu, et cet été, lors d'un passage éclair à la maison entre Tarn et Bretagne, j'ai taillé une robe, celle... [Lire la suite]
Posté par Laudette à 05:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
17 juillet 2018

Débrider la broderie...

Le problème, quand on stocke des coupons achetés sur une impulsion, c'est qu'ils changent de destination mille fois, se perdent parfois, se démodent ou subissent des changements de goût... Lorsque j'ai craqué pour ce bout de broderie anglaise bleu marine, j'étais sûre. Il me le fallait. Mais pour faire quoi ? Mystère. La chose a trainé deux ans... Chance, la broderie se porte encore, mais l'âge posant sa marque, je suis moins à l'aise avec. Une robe droite ou trapèze serait franchement mémérisante, une blouse sans manches et froncée... [Lire la suite]
Posté par Laudette à 06:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :