Lorsque j'ai fait, sur un coup de tête, l'acquisition du livre Week-ends Entre Filles, à la Droguerie, c'était pour de multiples raisons, chaque page, ou presque recelant un trésor, mais en grande partie pour le châle moutarde de la page 24, sublimement lumineux. Seul un retour de lucidité momentané m'avait retenue au moment d'acheter aussi la laine (Alpaga et Plumette... on voit d'ici la merveille que ça peut être, en même temps que la grimace de la carte bleue...).

A la fin de l'hiver dernier, ma chance (relative, évidemment, car les choses ont l'art de s'inverser, par ici) est que j'avais comme nouvelle marotte d'acheter ma laine sur Auch, à la mercerie d'Ortholan. Or, j'avais craqué pour de groses pelotes de Mérino Aran de la marque Katia en coloris 58, comprendre un bleu jean satiné et grisé à la fois, profond et émouvant à souhait que la marque appelle bêtement bleu moyen !

J'ai attendu d'être assez motivée pour me lancer dans un diagramme qui me semblait un peu prise de tête au démarrage, puis j'ai foncé. Que dire ? Le modèle est, comme toujours en pareil cas et à mon niveau d'expertise, un rien compliqué sur les 20 premiers rangs (j'ai d'ailleurs fait une boulette pas récupérée sur le motif central, vers le bas....), logique par la suite, et faisable sans le modèle dès le rang 30.

Au final, et malgré la boulette, j'aime ce châle qui donne ce que j'en attendais.

Seul hic : j'ai fait un blocage léger qui n'a servi à rien ! Traumatisée par mon étole irlandaise tricotée dans un fil déjà utilisé dans un précédent ouvrage et donc sans doute un peu fatiguée, et massacrée par un blocage radical, j'ai été si prudente que celui-ci n'a même pas eu d'effet sur la bordure au point mousse qui persiste à se rabattre sur l'avant de l'ouvrage d'une façon désagréable. Peu importe : je préfère un châle indiscipliné qu'une étole  qui, après avoir chauffé mes genoux pendant des semaines de tricot, finit en serpillère...

Voilà la chose.

IMG_0770

IMG_0766

IMG_0762

IMG_0758

L'été indien peut finir, je suis pourvue... pour peu que j'arrête de coudre maintenant les petites robes légères qui m'auraient été utiles il y a deux mois ! A suivre donc de la couture tout à fait hors saison !

IMG_0768