Tout est dit dans le titre, ou presque.

Avant de me lancer dans du plus ambitieux, j'ai eu envie d'utiliser un reste de wax, mon préféré (les "yeux-fleurs"), dont l'essentiel a été cousu en robe Ivy l'été dernier. Mon choix s'est porté sur le top I am Joy, peu gourmand en métrage et facile à coudre comme à porter, comme j'avais pu l'expérimenter avec mon premier, en vichy rose.

Pour celui-là, j'ai fait une croix sur les raccords, infaisables avec le peu de matière qui me restait. Mais je suis quand même contente du résultat, tant il est vrai que la technique est nécessaire, mais que parfois, le charme d'un ouvrage n'est pas (heureusement pour moi) dans la perfection de sa réalisation !

Place aux photos :

IMG_9656

IMG_9676

IMG_9657

 

IMG_9659

IMG_9664

IMG_9667

IMG_9670

IMG_9673

 

De ce wax, il ne reste que des lambeaux ! Je vais voir si je ne pourrais pas en tirer encore une mini pochette, une ou deux broches... Oui, cela tourne à l'idolâtrie, je sais.

Mais bon. Jedevrais m'en sortir, j'ai racheté du wax, il y a peu, et c'est un autre modèle. La désintox est peut-être au bout du chemin !